Les plantes

Le pouvoir curatif du noisetier

Pin
Send
Share
Send


Le plus souvent, le noisetier appartient au genre des arbustes, mais il existe des représentants qui atteignent la taille d'un grand arbre. Dans la nature, la plante forme un sous-bois dense et est connue sous le nom de noisetier commun (corylus avellana). La description de la forme des feuilles, semblable à la brème, a formé la base du nom de cette plante.

Où pousse le noisetier et à quoi ressemble-t-il

Malgré le fait que l'Asie Mineure est considérée comme la patrie du noisetier, elle est répandue en Amérique, au Canada, dans le Caucase et en Europe centrale. Dans la nature, cet arbuste est appelé noisette et pousse dans le territoire de Perm et dans le sud de l'Oural.

Hazel appartient à la famille Hazel. Les plaques foliaires sont grandes et dentelées le long du bord, qui sont peintes en rouge en automne. L'écorce brune de l'arbuste a des rayures transversales et un puissant rhizome pénètre le sol à une grande profondeur.

Fleurs de noisetier au début du printemps avant que les feuilles ne commencent à fleurir. Puis de longues boucles d'oreilles se forment (de 5 à 7 cm). À la fin de la période estivale, le fruit mûrit - une noix ovale, située dans un coussin vert.

Les propriétés curatives de l'écorce et des feuilles de noisetier

Depuis les temps anciens, la plante a été utilisée dans le traitement folklorique et traditionnel. Toutes les parties de noisetier contiennent un ensemble de vitamines, de micro et macro éléments, de protéines et de graisses facilement digestibles, nécessaires au corps humain pendant la période de récupération ou à titre prophylactique.

La composition des feuilles comprend les éléments suivants:

  • glycoside myricitroside;
  • huiles essentielles;
  • les acides;
  • les bioflavonoïdes;
  • le saccharose.

Comment les noisetiers fleurissent (vidéo)

La teneur en écorce des liants et des tanins, de la bétuline, un composant colorant jaune et de l'alcool de lignerie le rend propre à la consommation.

Une boisson à base de feuilles aide à maintenir l'immunité, possède des propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires et vasodilatatrices. Ils peuvent être brassés en frais médicinaux ou avec du thé ordinaire.

L'utilisation d'infusions d'écorce et de feuilles a un effet positif dans la lutte contre les varices, l'urolithiase et l'inflammation de la prostate.

La composition et les bienfaits des fruits de la forêt de noisetiers

En plus de leurs valeurs nutritionnelles et énergétiques élevées, les fruits du noisetier sont riches en minéraux et vitamines, ainsi qu'en matières grasses, qui forment sa masse, des protéines et des acides aminés qui protègent le système circulatoire.

Les fruits du noisetier bien-aimé de tous sont particulièrement utiles au corps de l'enfant en pleine croissance, mais ils n'interféreront pas avec les personnes âgées pour maintenir leur force et leur santé. De plus, l'utilisation de noisettes aide à nettoyer le corps, le libérant des toxines.

Les noix sont activement utilisées en cuisine pour préparer de nombreux plats et pâtisseries. Mais malgré les grands bienfaits de la plante, afin d'éviter les réactions allergiques, il faut observer une modération dans son utilisation.

L'utilisation du noisetier en médecine populaire

Le contenu des composants utiles de la plante permet son utilisation dans la thérapie à domicile, y compris l'herbe et les fruits. Une décoction du cortex est utilisée dans la pathologie du système circulatoire. Une infusion est préparée à partir du feuillage et les graines sont moulues avec de l'eau ou du blanc d'oeuf. Étant donné que les graines ont un merveilleux goût, elles peuvent être utilisées dans les aliments crus et légèrement frits.

Pour préparer une décoction, il faut broyer les feuilles sèches et l'écorce, verser 300 ml d'eau bouillante et mettre au bain-marie. Après un tiers d'heure, retirer et filtrer la solution. Une décoction ne peut être préparée qu'à partir de l'écorce sans ajouter de feuilles. Prenez 100 ml deux fois par jour pour les maladies du foie, des reins, de l'hypertension et de la diarrhée.

La perfusion est préparée comme suit: verser 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe 500 ml d'eau bouillante dans un récipient bien fermé. Le lendemain, filtrez la composition. L'écorce peut être remplacée par des feuilles. Pour cela, 3 cuillères à soupe. les cuillères à soupe de matières premières fraîches doivent être versées avec un verre de vodka, insister 15 jours dans un endroit chaud et filtrer. La perfusion est utile pour les maladies intestinales, l'anémie, les carences en vitamines et les pathologies du système circulatoire. Buvez 50 ml avant les repas.

Pour préparer une décoction de plusi, vous devez infuser 20 gr. sécher les matières premières avec de l'eau (200 ml), faire bouillir pendant 15 minutes et filtrer après 2 heures. Utilisez avec la diarrhée.

Pour lutter contre la fièvre, la lithiase urinaire et la colite, il est nécessaire de mélanger les noix broyées en proportions égales avec de l'eau. Consommez 50 ml trois fois par jour.

Caractéristiques de la croissance du noisetier (vidéo)

Collecte, préparation et stockage des matières premières médicinales

En thérapie à domicile, toutes les parties aériennes de la brousse sont utilisées. Il est recommandé de ramasser les jeunes feuilles en mai et de les sécher dans un endroit ouvert, bien protégé de la lumière directe du soleil (sous un auvent, dans le grenier).

L'écorce de noisetier doit être récoltée au printemps ou en automneet sécher de la même manière que les feuilles. Après la maturation des fruits (septembre - octobre), ils sont cueillis et placés dans un séchoir spécial, où ils peuvent sécher à une température de 60 à 70 degrés. La durée de conservation des feuilles et des fruits est de 1 an et l'écorce de 2 ans.

De plus en plus de noisetier dans un chalet d'été

Le noisetier pousse non seulement dans la nature, mais aussi dans les zones suburbaines. De plus, cela ne cause pas beaucoup de problèmes lors de la croissance. Pas étonnant que les Italiens le comparent à une plante pour les paresseux. Selon la variété, le noisetier peut atteindre jusqu'à 2 à 5 m de haut. En utilisant l'élagage, l'hôte prend éventuellement la forme d'un buisson.

Choix d'une place dans le jardin et plantation

L'arbuste préfère l'espace et un bon éclairage, il est donc recommandé de choisir l'endroit approprié pour le planter. La composition du sol peut être quelconque, mais pas très saline.. De plus, la plante n'aime pas le sol sablonneux ou marécageux. Il est conseillé de planter le buisson dans un sol neutre ou meuble et légèrement acide.

Avant de se lancer dans un atterrissage, il est recommandé de vérifier la profondeur des eaux souterraines, dont le niveau ne doit pas dépasser 1,5 m. Lors du choix d'un endroit approprié, il faut tenir compte du fait qu'il n'y a pas d'inondations au printemps, sinon elles vont inonder les plantations.

Pour éviter la mort de la plante, les experts conseillent de respecter plusieurs règles lors de sa reproduction:

  • Le meilleur moment pour planter: l'automne et le début du printemps.
  • Il est important de laisser un espace d'au moins 5 m entre les plants, car les buissons ne nécessitent pas de repiquage supplémentaire pendant 50 à 60 ans.
  • Lors de la plantation de buissons en rangées, la distance entre chaque rangée doit être d'au moins 5 à 6 m.
  • Pour que le noisetier porte des fruits, il est nécessaire de planter au moins trois plants, car ils ne forment pas seuls des fruits.

Avant de planter des semis, il est nécessaire de préparer des empreintes de 70x70 cm, et de le faire à l'avance, au plus tard 1,5 mois avant la plantation. Appliquez ensuite de l'engrais: un mélange de superphosphate et d'humus.

Le système racinaire des plants doit être traité avec une purée de bouse d'argile et placer chaque buisson dans un trou préparé pour qu'il ne dépasse pas le niveau du sol de plus de 3 cm.Puis verser chaque buisson avec de l'eau (1 seau) et pailler avec de la sciure sèche tourbe ou herbe. Le semis fini doit être coupé à une distance de 20 cm du sol et attaché à une cheville de support.

Règles générales pour l'entretien du noisetier dans le jardin

Pour obtenir une bonne récolte, l'arbuste nécessite un entretien facile, qui comprend:

  • Arrosage. Il est particulièrement important de surveiller l'état du sol pendant la période sèche, sinon la plante peut mourir. La quantité d'eau dépend de l'âge du noisetier, mais il ne faut pas oublier qu'elle ne tolère pas les tourbières. Pendant la croissance active des fruits, l'arrosage peut être augmenté.
  • Pansement supérieur. Dans le cas de semis poussant dans un sol riche en micro-éléments, une petite quantité d'engrais azotés doit être utilisée. Il est recommandé d'utiliser des matières organiques, par exemple du lisier. Avant la saison de croissance, il est nécessaire de nourrir l'arbre avec du phosphore et du potassium, et en période de croissance ovarienne, de l'urée. À l'automne, la cendre de bois vous sera utile.
  • Paillage. Afin d'éviter un séchage rapide du sol, il est nécessaire de mettre à jour le paillis.
  • Desserrement. Lors de l'élimination des mauvaises herbes, la terre végétale doit être desserrée, en prenant soin de ne pas endommager le système racinaire des jeunes plants.
  • Abri pour l'hiver. Le noisetier peut être protégé de deux façons: couvrir avec un spanbond ou se plier au sol et couvrir avec une épicéa. Les plantes adultes ne peuvent pas être couvertes.

Propriétés utiles du noisetier (vidéo)

Afin de promouvoir une récolte abondante et de protéger la récolte contre les maladies, la taille en temps opportun de la plante est nécessaire.

Une fois le front bruni, la récolte commence. Cette période tombe généralement au début de l'automne. Les fruits mûrs pèlent d'eux-mêmes. Ils doivent être collectés et bien séchés pendant 2 à 3 semaines. Un mauvais séchage menace de faire moisir les noix. Le produit fini peut être stocké pendant 2 ans sans perdre son goût et ses propriétés utiles.

Regardez la video: Médecine Ayurvédique : discussion avec Gwénaëlle Batard (Octobre 2020).

Pin
Send
Share
Send